Tendances d’achat : l’innovation en réponse aux nouvelles habitudes de consommation

03 juin 2021
Distribution et commerce

La crise sanitaire mondiale a considérablement accéléré la digitalisation du commerce de détail (Retail).

En 2020 les sites e-commerce n’ont jamais été aussi nombreux : la vente des produits a augmenté de 38% ; et le panier moyen des achats de biens en ligne a également progressé : 61€ en 2020 vs 59€ en 2019. Les enseignes ont dû s’adapter très vite aux nouvelles habitudes de consommation. Quelles technologies permettent aux commerçants de performer et se différencier de leurs concurrents ?

Les enseignes disposent de plusieurs leviers d’innovations qui leur permettront de faire face à la crise et se démarquer de leurs concurrentes.

Une des nouvelles tendances concerne le paiement, qui est au centre des attentions, et notamment le paiement fractionné. 1⁄4 des français ont opté pour le paiement en plusieurs fois au cours de l’année 2020, et 78% déclarent être prêt à changer d’enseigne si cette dernière leur propose cette option. Cette solution deviendra un incontournable pour séduire les acheteurs en leur proposant un paiement simple et avantageux.

Une nouveauté, dont nous avons tous déjà entendu parlé, qui était très regardée à une époque: le téléshopping. L’objectif était de présenter et vendre les mérites d’un article à la télévision. Désormais cela est possible en digital : la marque présente son produit en direct, et les participants peuvent poser des questions et laisser des commentaires. Cela permet d’avoir une présentation plus vivante et interactive malgré la distance. Cette nouvelle approche a émergé en Chine et s’apprête à arriver en France.

La Fnac a déjà commencé à diffuser des livestreams, et organise des sessions pour rencontrer les auteurs et présenter des produits.

L’augmentation des ventes d’enceintes connectées est aussi un comportement à suivre de près. 20% des utilisateurs font des achats avec, et cela devrait passer à 52% d’ici les quatre prochaines années. Les enseignes doivent se préparer à communiquer sur un nouveau canal : la voix. Cette technologie permet de fournir une réponse instantanée à l’utilisateur, mais également de rediriger vers une page web. Les enseignes devront optimiser leurs contenus vocaux pour avoir un bon référencement et ainsi augmenter leur trafic. Les commerçants pourront renforcer leurs expériences sur leurs sites e-commerce grâce aux derniers progrès.

Notamment l’arrivée de la 5G qui facilitera et améliorera la connexion des utilisateurs, ce qui donnera la possibilité d’utiliser des nouveaux outils, comme la réalité augmentée. La réalité augmentée procure une expérience particulière au client.

Pendant le processus d’achat, ce dernier pourra observer le produit dans un environnement personnalisé.

L’intelligence artificielle et la Blockchain sont des atouts majeurs pour les acteurs du Retail.

Grâce à ces technologies, il est  désormais possible de récupérer les historiques et habitudes d’achat des clients tout en assurant la traçabilité des matières utilisées. Cela permettant ainsi d’assurer une transparence auprès des consommateurs sur l’origine des produits consommés. Ces technologies pourraient être le nouveau conseiller personnalisé de demain et l’usage à bon escient des données peut être un levier pour proposer les bons produits tout en augmentant les ventes de la marque.

Le e-commerce se transforme, les plateformes ne sont plus seulement des catalogues où la marque expose ses produits et services. Grâce aux nouvelles technologies, c’est une expérience intéractive. Les enseignes doivent remettre l’humain et l’expérience au cœur de leur stratégie e-commerce. Les commerçants sont aussi challengés par l’instantanéité, facteur de l’ère du digital indispensable pour répondre aux besoins des utilisateurs.

De nouveaux canaux essentiels pour le maintien de la compétitivité apparaissent, consistant ainsi à rapprocher les stocks des clients et à démultiplier les MarketPlace. De nouveaux canaux apparaissent, et il faut les prendre en compte pour ne pas perdre en compétitivité. L’hyper personnalisation reste un axe majeur pour se différencier et répondre aux attentes des clients. Les dernières innovations sont des leviers essentiels pour les marques, elles permettent notamment de mieux connaître le client et proposer des offres plus adaptées.

Floriane Azoulay, Alice Pottiee-sperry et Paul Travert

Le sujet vous intéresse ? Nos experts vous répondent

Anthony FRESCAL
Directeur des pôles Énergie et Commerce

Dans un secteur en profonde mutation, la transformation numérique a profondément modifié l'expérience client mais aussi la supply chain ou l'importance de la data. Forts de nos expériences dans le domaine, nous accompagnons nos clients : de grands noms du luxe et de la grande distribution.

Nicolas PAOLANTONACCI
Nicolas PAOLANTONACCI
Directeur d’Unité, Directeur de l'Expertise Commerce

Le secteur vit une transformation en passant d'un point de vue product-centric à un point de vue customer-centric. Chez mc2i nous accompagnons nos clients au coeur de leurs problématiques dans une approche qui met l'humain au centre.

Partager