La blockchain et l'immobilier

tablette et maison et lunettes immobilier
09 novembre 2021
Immobilier

La blockchain est un sujet qui fascine et qui intervient dans la majorité des secteurs de l’économie. Bien qu’appliquée initialement dans le Bitcoin et les crypto-monnaies, ses applications sont de plus en plus variées.

Dans l’immobilier, la Blockchain s’impose comme une solution innovante pour faciliter les transactions et centraliser les données. Voici un tour d’horizon de son potentiel et de ses avantages pour les transactions immobilières.

1. Définition de la blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations qui constitue une base de données contenant l’historique des opérations et échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Elle permet d’effectuer des opérations dans un registre transparent, sécurisé et décentralisé.

2. L’utilisation de la blockchain

La blockchain a été initialement créée pour les crypto-monnaies et permet dans ce cadre de réaliser des transactions, de certifier les informations et de créer des contrats.

L’application la plus populaire de la blockchain est celle des crypto-monnaies dont le Bitcoin, l’Ethereum et le Litecoin. Ces monnaies virtuelles permettent d’effectuer des transactions monétaires électroniques sans l’intervention d’une autorité centrale.

Ces crypto-monnaies sont également utilisées pour des opérations de levées de fonds via des « Initial Coin Offering » (ICO). Les ICO sont des mécanismes d’investissement collectifs qui permettent de financer des start-ups et projets basés sur la création et vente de « Token ». Les « Tokens » sont des jetons en crypto-monnaies qui interviennent sous la forme d’actifs numériques échangeables.

La blockchain est également utilisée pour la création de « smart contracts », contrats numériques permettant de certifier les échanges et transactions de manière décentralisée et sécurisée.

3. Les avantages de la blockchain dans la transaction immobilière

La digitalisation des documents officiels a disrupté les pratiques dans l’immobilier, marché ou les démarches administratives sont nombreuses et peuvent faire retarder les processus. La Blockchain permet de réaliser des transactions immobilières de manière automatique, transparente, traçable et sécurisée. Dans un marché ou la preuve et l’authenticité sont nécessaires, elle offre de cette manière une solution adaptée aux investissements immobiliers.

La première étape d’intervention de la blockchain dans la transaction immobilière est dans l’automatisation de ces transactions. Elle va jouer un rôle de chaine d’enregistrement et de centralisation des données au sein de chaque partie prenante de l’opération en historisant toutes les étapes et documents associés. Au-delà de la digitalisation des documents, elle va permettre d’automatiser la succession de ces étapes.

L’achat d’un bien immobilier en cryptomonnaie via une blockchain est d’ores et déjà possible. Le 1er octobre 2018, la blockchain a été utilisée pour la première fois dans l’UE pour une transaction immobilière. En effet, la plateforme immobilière internationale Propy a annoncé avoir réalisé une vente immobilière à travers la blockchain Ethereum. L’ensemble de ces transactions ont été réalisées sur blockchain, allant de la mise en contact des parties prenantes à la signature électronique des contrats et à la validation notariée en passant par le transfert des titres de propriétés, via des « Smart Contracts ». 

4. Le « Smart Contract »

Le « Smart contract » est une transaction sécurisée effectuée via le réseau Blockchain. Cette transaction est soumise à des conditions inscrites sur un programme informatique. Il va consister en la programmation d’hypothèses sous forme de code afin de pouvoir lier les actions dont l’exécution est déclenchée automatiquement lorsque l’ensemble des conditions convenues sont remplies.

Le recours au « Smart Contract » serait un moyen de réduire les coûts de transaction et délais liés au contrat et de faciliter le bon déroulement des transactions entre les parties prenantes. En effet, il permettrait d’effectuer de manière automatisée certaines opérations telles que la vérification et certification des données et serait l’opportunité de réduire l’intervention de tiers. 

5. Conclusion

L’utilisation de la Blockchain a de nombreux avantages : réduction des délais et des coûts dans les transactions, sécurisation des données et décentralisation de l’information.

Néanmoins, la technologie peut faire l’objet de quelques réserves notamment en termes de capacités d’échange. Le secteur immobilier étant en France très réglementé, un cadre juridique doit être défini (élaboration de règles juridiques, comptables et fiscales) permettant d’encadrer les échanges des cryptoactifs.

Le sujet vous intéresse ? Nos experts vous répondent

Sylvain FOURNIER
Directeur d'Unité adjoint et de l'expertise Finance, Immobilier et Achats

Les directions font face à un nombre d'enjeux grandissants, nos équipes accompagnent nos clients dans ces challenges dans le but d'optimiser leur rentabilité.

Vincent TERRIER
Vincent TERRIER
Directeur financier, Directeur des Fonctions Finance, Immobilier et Achats

Notre expertise et nos compétences en gestion financière permettent à nos clients de piloter de manière performante et pérenne leur activité.

Partager
Partager
Ghita THIYFA
Consultante en Transformation Numérique